Myst Spiritisme
Bienvenue sur le forum de Myst Spiritisme

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté en vous inscrivant (votre présentation sera alors obligatoire sur le forum pour pouvoir participer).

Au plaisir d'échanger avec vous
Administrateurs

Myst Spiritisme

Forum ésotérique sur les esprits, l'astral, les médiums, le spiritisme, les anges gardiens, les énergies, les chakras, le magnétisme et les guérisseurs. Aide gratuite
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Dualité Ombre/Lumiére

Aller en bas 
AuteurMessage
Lianchu

avatar

Messages : 4
Age : 22

MessageSujet: Dualité Ombre/Lumiére   Jeu 22 Mar - 23:14

Bonsoir ! Smile

Je n’ai pas encore fait tout le tour du forum, mais je pense que dans la règle générale, ce que je vais amener comme questionnement est très peu soulevé. Courage, il y a beaucoup à lire xD

Je veux aller au-delà de la dualité lumière/ombre. Bon ce que je dis, ce n’est pas tout de moi, c’est ce qui me passe par la tête encore une fois, j’aimerais et je sens que je dois pousser ce débat un peu plus loin avec vous. Je risque de passer pour ambitieux auprès de vous, ou « corrompu » et je comprendrais. Je ne dis pas que ce que je reçois est de la lumière pure, malheureusement, et j’ai vraiment peur du coup de vous déranger haha. Mais je me sens quelque part comme messager de ce que je vais développer.

Il y a la source, la lumière et l’ombre. Je pense qu’on est tous d’accord le dessus, quel que soit le nom, bas ou haut astral, on parle certainement de la même chose. Cependant il y a quelques choses qui n’a pas lieu d’être et qui est d’attribuer le négatif à l’ombre et le positif à la lumière. Je m’explique, tout ce que l’on fait dans la lumière n’est pas toujours positif et inversement. On a créé cette dualité qui au final dirige notre vie. On a tous une part d’ombre et une part de lumière, et je (enfin moi et ce que je reçois) pense qu’on est sensé trouver un équilibre. Mais le mental est là et fait barrière, on va avoir tendance à associer à l’ombre le négatif et la lumière le positif. Tout cela par « socialisation ». Si tu es triste, c’est mauvais ! On ne doit pas être triste, on ne doit pas être se sentir mal, c’est « maladif ». La mélancolie est une maladie et la joie de vivre un don (j’exagère à peine). Il y a une oppression du positif un peu partout, on nous pousse même à mettre de côté notre ombre. Cependant, je trouve la mélancolie être une énergie aussi belle que d’être joyeux. D’ailleurs, entre nous c’est plus notre part d’ombre qui nous fait évoluer, c’est dans le moment où ça ne va pas que l’on décide d’avancer, je ne pense pas être le seul dans ce cas. Donc voilà comment je reçois plutôt la chose : Il y a la source, d’elle vient l’ombre et la lumière, d’eux viennent des énergies négative et positive qui sont en soit non dépendante de l’ombre ou la lumière mais dont l’humain à associer ombre/négatif, lumière/positif. A côté de ça, nous avons bien évidement des « parasites » qui viennent nous hanter, nous bouffer notre énergie mais je ne pense pas que ce soit de l’ombre ou de la lumière pour la plupart. Après il y a des entités radicales aussi bien dans la lumière que dans l’ombre, sauf que dans la lumière c’est plus subtil et on s’en rend moins compte, comme par exemple pousser un individu à se perdre complètement dans sa spiritualité et ne plus vivre sa vie terrestre.

Dans la tendance générale, quand on parle d’éveil, on parle de rejoindre la lumière. On parle de nos anges, de nos guides, de s’élever. Et il y a toute une partie qui reste dans l’ombre, et qui est d’ailleurs l’ombre haha. J’avais eu cette réflexion il y a maintenant quelque années : si nous avons un ange, nous avons forcément un démon. Tout va de pair. J’avais vite compris également que c’est dans les négations de son ombre que l’homme interprétait mal certaine chose et leur donnait un coté négatifs. Il ne comprend pas cette part d’ombre, parce qu’il apprend que le but d’une vie est d’être heureux, donc il va rejeter cette part d’ombre comme étant la source de tous ses malheurs. L’humain a honte d’être triste, il a honte d’être mélancolique. Il a honte de ne pas être joyeux à chaque seconde.

Et en faisant mes recherches j’ai donc entendu parler du gardien de seuils et veilleur. Peut-être que je n’ai pas encore l’expérience, mais je me sens lucide par rapport à ça. J’ai vraiment l’impression que l’on mélange plein de choses. J’ai l’impression que pour gagner la guerre du « bien » contre le « mal », la lumière fait passer tout ce qui est ombre pour mauvais. Elle va mettre la vengeance sur le dos de l’ombre, la haine sur le dos de l’ombre, tous les esprits malsain sur le dos de l’ombre. Pourtant, la haine vient la plus part du temps de l’amour, on ne peut pas haïr quelque chose si ce n’est pas amour pour autre chose (bon c’est bateau mais vous comprenez l’idée). De même que la vengeance, si on ressent le besoin de se venger c’est que derrière il y a une notion de justice, d’égalité qui au final n’est pas de l’ombre.

Je me souviens d’un rêve. J’étais dans un lieu qui ressemblait à un bidonville mais abandonné. Mais on s’y sentait extrêmement bien. C’était le coucher du soleil, tout avait une couleur orangé. Et là j’avais croisé une femme, seule, le regard triste, on ne s’était rien dit. Mais j’ai senti que cette entitée était de l’ombre pure, mais elle était magnifique, grande, sage.
Bref, il y a une guerre la haut entre l’ombre et la lumière certainement, une guerre pour tenir un équilibre. Il n’y a pas de chaleur sans froid, de jour sans nuit, de lumière sans ombre. Il y a cette « guerre » pour cet équilibre, comme le feu qui se bat contre l’eau, pour qu’au final l’un devient fumé et l’autre vapeur. Mais notre rôle à nous ne serait pas de s’émanciper de cela ? De prendre conscience de ça, et de mettre « fin » à cela en montrant que l’on ne doit PAS être que lumière ou qu’ombre, mais être divin en équilibre ?
Je ne veux pas à choisir de camps. Je ne veux pas évoluer pour atteindre un stade à choisir entre la lumière et l’ombre. Je suis les deux en mêmes temps.

Voilà, je sens que j’ai fini haha !
J’espère ne pas vous avoir trop brusqué ou saoulé ^^
De l'amour !
Revenir en haut Aller en bas
Vivant
Esprit initié
Esprit initié
avatar

Messages : 58
Age : 37

MessageSujet: Re: Dualité Ombre/Lumiére   Ven 23 Mar - 10:57

Salut Lianchu !

Quelle plaisir de te lire ! Je suis vraiment admiratif, ton niveau de conscience est réellement très sensible et tu est en train de sortir de ce que nous pourrions qualifier de "domestication des être humains" basée sur des opinions culturels.

Je crois que ce que nous appelons bien et mal sont des symboles. Ils y a d'abord le bon et le mauvais en terme purement biologique, puis vient le bon et le mauvais purement subjectif.

Par exemple, tout les petits êtres humains, dans leur développement, on un jour peur du noir et de l'obscurité. Oui, c'est dans nos gènes ! nos ancêtres ne pouvaient pas voir dans la nuit comme d'autre espèces, alors instinctivement, dans le noir un prédateur peut être tapis. Mais va raconter ça à un chat, et il va rigoler ! ha ha ha !

Nous autre, êtres humains, nous ne pouvons pas digérer la viande en décomposition. Notre organisme est incapable d'assimiler toute les bactéries et tout les produits nés de la dissolution d'un corps... sous peine d'être gravement malade ou même d'y laisser notre peau ! Donc, instinctivement, la décomposition nous parait dégoûtante et l'odeur de la mort nous donne envie de vomir ( de vider notre estomac en cas d'empoisonnement)
Pourtant, tout cela est hautement attractif pour nos frères les vautours ! Tu me suis ? Wink

La colère, la haine, la jalousie... Toute ces émotions n'ont rien de maléfiques par nature. Elle se manifeste dans " toute leur pureté " mais, si tu vois où je veux en venir, ces émotions sont vraiment néfaste pour notre conscience d'être humain. Le feu n'est pas maléfique, mais je ne vais tenter d'y mettre ma main !

Tout cela relève du bon sens.

Pas besoin de t'expliquer les jugements purement arbitraires qui font que certaines personnes disent: c'est beau, c'est laid etc... Tout cela relève d'une opinion. Une opinion est une histoire, rien de plus. Elle n'est pas nécessairement proche de la réalité. Elle peut être pleine d'amour, ou ne pas avoir d'amour. Une opinion peut être le vecteur de bien être, de joie, de tendresse mais peut aussi être la base d'une horreur sans nom, d'un gouffre abyssal de folie et de terreur.
Et notre conscience humaine souffre énormément de toute ces choses qui nous nuisent et nous rende très malheureux.

Notre conscience peut être entraînée vers la lumière, si on souhaite vivre en paix et en harmonie avec le monde. Nous créons alors notre paradis personnel, unique et magnifique. mais nous pouvons également perpétrer et commettre des agressions constantes envers nous même et les autres en pensant que ceci nous conduira vers le bonheur, mais c'est faux. Notre esprit s'épanouie dans l'amour, il vit, mais il peut également survivre dans la peur... A toi de cultiver ce que tu penses être bon pour toi et les gens que tu aimes.

Il y a plein d'idée préxxxçues à propos de ce que tu appelles ombre et lumière. parfois ces idées sont purement des mensonges et tu dois faire preuve de discernement. mais je pense que, au vu de ton raisonnement, tu n'en manque pas Wink

Je tiens à préciser autre chose. Qui a dit que l'enfer n'est pas beau ? Qui a dit que dans l'enfer il n'y a pas des choses magnifiques ? Tu es bien trop intelligent pour ne pas l'avoir remarqué. Oui parfois il y a en enfer des choses qui peuvent être belles comme le fait de voir son propre cœur inondé de compassion pure envers soi et les autres. Des monstres peuvent être beaux, des histoires horrifiques peuvent faire naître de la tendresse et de la nostalgie dans nos cœurs.
Alors, le cœur lourd, presque détruit, on rejette l'injustice et les choses horribles: commence alors le vrai combat vers la lumière authentique.
C'est un chemin très ardu ( le Christ parlait du chemin étroit rarement fréquenté) Il faut être patient avec soi-même.

Et même si nous n'arrivons pas à atteindre la paix totale, nous ferons parti des êtres qui ont osé se lever contre l'oppression de la souffrance et qui ont eu le courage d'essayer de vivre dans un monde meilleur, digne de notre potentiel infini d'amour.

Merci de m'avoir lu, et merci pour ta très belle intervention.
Revenir en haut Aller en bas
 
Dualité Ombre/Lumiére
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La NON Lumiére ou l'Ombre
» Souffle d'ombre
» J'ai vu une ombre, j'en suis sûre ...
» la dualité
» Le soleil de midi ne fait pas d'ombre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myst Spiritisme  :: L'ASTRAL, ESPRIT, ANGE GARDIEN, ESPRIT BAS ASTRAL, FANTOMES... :: L'ASTRAL, LES MONDES SUBTILS, LA TERRE-
Sauter vers: