Myst-Spiritisme
Bienvenue sur le forum de Myst Spiritisme

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté en vous inscrivant (votre présentation sera alors obligatoire sur le forum pour pouvoir participer).

Au plaisir d'échanger avec vous
Administrateurs

Myst-Spiritisme

Forum ésotérique sur les esprits, l'astral, les médiums, le spiritisme, les anges gardiens, les énergies, les chakras, le magnétisme et les guérisseurs. Aide gratuite
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 chaos géologique de Huelgoat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Angel
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 637
Age : 44

MessageSujet: chaos géologique de Huelgoat   Dim 4 Sep - 15:11

(proposé par Enora)

Bonjour à tous!

Hier j'ai été me promener avec toute ma petite famille à Huelgoat. C'est un endroit magnifique, reposant, et pleins de légende. J'ai donc décidé pour ceux qui connaissent pas cet endroit de vous le faire partager.

Huelgoat se situe dans le finistère entre Morlaix et Carhaix. Son nom signifie "le bois d'en haut" en Breton. Cette commune est membre de la communauté de communes des Monts d'Arrée ainsi que du parc naturel régional d'Armorique.

Une terre de granite

Ces rochers viennent des profondeurs de la terre. Nés à un dizaine de km de profondeur sous forme de masses liquides en fusion, ces masses vont remonter très lentement vers la surface, vont se refroidir et se solidifier à quelques kilomètres du niveau du sol. Puis l'érosion, c’est-à-dire les eaux de pluie et le ruissellement, le gel, la chaleur vont contribuer à dégager, à déblayer tout le terrain surmontant ces roches ; c'est ainsi dégagées qu'on les retrouve aujourd'hui.

La légende dit: que l'origine du chaos du Huelgoat: il résulterait d'une dispute entre les habitants des deux villages de Plouyé et du Huelgoat, les populations des deux villages se seraient battues à coups de pierres géantes, et faute de force suffisante, ces pierres seraint retombées à mi-chemin, d'où le chaos. 
Une autre légende dit que le Chaos du moulin serait l'œuvre de Gargantua 

le géant irascible aurait jeté là des blocs de pierre pour se venger du mauvais accueil des habitants du Huelgoat ; un peu plus en aval, le « trou du diable » s'enfonce sous les rochers dans le bruit assourdissant de la rivière d'Argent ; plus loin le « gouffre de Dahut » est profond d'une dizaine de mètres : c'est là que la fille du roi Gradlon précipitait ses amants d'une nuit, ce gouffre étant relié par des souterrains à la ville d'Ys. Autre référence à la légende arthurienne : la « grotte d'Arthus » où le roi Arthur et quelques chevaliers fidèles seraient enterrés.

Voici les différents lieux incontournable du site.

Agrandir cette image


Et voici quelques illustrations de ces fameux lieux avec leurs légendes. 
La grotte du diable:

(Je n'ai malheureusement pas trouver de photo correcte de l'interieur. Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'au fond de la grotte, il y a un court d'eau qui y passe, c'est magnifique)
La légende dit: un révolutionnaire de Berrien s'y serait réfugié pour échapper aux Chouans et aurait allumé un grand feu pour échapper au froid. Il aurait porté un chapeau orné de plumes rouges et tenu une fourche à la main lorsque les Chouans pénétrèrent dans la grotte. Ceux-ci auraient crû à l'apparition du diable et auraient pris la fuite en criant "Au diable!...". 

Le camp d'Artus
Le « camp d'Artus », oppidum celtique de type murus gallicus[18], fut le plus important camp gaulois, vaste de 30 hectares, des Osismes, peuple gaulois, était situé à proximité immédiate de voies de communication importantes, créées ou réaménagées à la période romaine (voies gauloises puis romaines Carhaix (Vorgium)-L'Aber-Vrac'h et Carhaix (Vorgium)-Landerneau-Brest (Gesocribate). Le rempart principal est de type murus gallicus tel que l'a décrit Jules César dans De bello gallico, VII, 23. Une première phase d'occupation a concerné un camp exceptionnellement étendu, vaste d'une trentaine d'hectares. Dans un deuxième temps, la surface du camp a été réduite à sa partie nord où le rempart a été surélevé pour atteindre, voire dépasser, 4 mètres de hauteur.

L'ossature du rempart principal est constituée par des poutres entrecroisées rendues solidaires à l'aide de tiges de fer.Ces poutres sont enfouies dans une masse de terre qui est maintenue, côté extérieur, par un mur de pierres dans lequel s'encastrent les poutres transversales, comme l'a décrit Jules César: "Tous les murs gaulois sont à peu près formés de cette façon: des poutres se croisant perpendiculairement sont posées (...) sur toute la longueur du mur. Elles sont séparées par un espace de 2 pieds. Elles sont rendues solidaires entre elles et recouvertes par une masse de terre"[19]. Un réseau avancé de défenses complétait la protection du camp: talus, fossés, tours, portes étroites, ponts en bois, etc..

Ce fut probablement le camp principal des Osismes qui s'étaient ligués avec les Vénètes, les Coriosolites, les Namnètes, les Redones et d'autre peuples gaulois face à l'invasion romaine. Il a pu servir lors de cette invasion entre 56 et 51 avant JC. Il est donc nettement antérieur au légendaire roi Arthur dont il porte à tort le nom[20].

Le camp d'Artus continua à être occupé aux débuts de l'époque gallo-romaine, ce qui laisse penser que le territoire de Huelgoat fut fréquenté par les légions romaines, puis devint au Haut Moyen Âge une place-forte appelée château d'Artus, fortifiée par les comtes du Poher. La cité aurait été entourée alors de murailles[3].
le ménage de la Vierge

la mare aux sangliers 


La grotte d'Artus


Je ne les mets pas tous car celà fait beaucoup. Mais il y a assez d'images pour vous faire une idée de l'endroit. L'on ne peut se rendre compte à l'image, mais les roches sont gingantesques.

Voilou, bonne journée à tous!
Sources: Wikipedia et coeurdebretagne.com.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
 
chaos géologique de Huelgoat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» chaos géologique de Huelgoat
» La forêt Huelgoat (Finistère)
» fouille archéologique a Lannuon
» Visite - Atelier Archéologique à Glanum : des témoignages?
» Le théorie du chaos....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myst-Spiritisme  :: CHAKRAS, ENERGIES SUBTILES et AURA :: TRAVAIL SUR LES ENERGIES :: LES HAUTS LIEUX VIBRATOIRES-
Sauter vers: