Myst-Spiritisme
Bienvenue sur le forum de Myst Spiritisme

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté en vous inscrivant (votre présentation sera alors obligatoire sur le forum pour pouvoir participer).

Au plaisir d'échanger avec vous
Administrateurs

Myst-Spiritisme

Forum ésotérique sur les esprits, l'astral, les médiums, le spiritisme, les anges gardiens, les énergies, les chakras, le magnétisme et les guérisseurs. Aide gratuite
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Les forêts les plus hantées du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ananta
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 1741
Age : 45

MessageSujet: Les forêts les plus hantées du monde   Dim 4 Sep - 18:24

Les forêts les plus hantées du monde



Forêt de Old House, (Virginie)


La légende d’Old House Woods perdure depuis plus de 300 ans. La région forestière de l’État de Virginie aux États-Unis est hantée, selon les résidents de l’endroit. Bateau fantôme, chiens sans tête et autres fantômes de soldats britanniques ont pu être observé à maintes reprises. Certains témoignages sont si convaincants qu’ils ont poussé des enquêteurs à étudier les lieux. Le simple fait qu’on rapporte des phénomènes inexpliqués dans cette région depuis plus de 300 ans est à lui seul terrifiant !
Cette forêt a été le théâtre d’un bon nombre de batailles aux USA. En conséquence, beaucoup de témoignages ressortent sur des fantômes de soldats ou d’esclaves cherchant un moyen de fuir…

Les adultes ont interdit aux enfants de s’aventurer dans cette forêt par peur qu’ils ne reviennent jamais… Malgré l’interdiction de pénétrer dans la forêt (car celle-ci est privée) des témoignages indiquant des fortes baisses de température et des apparitions spectrales ont été rapportés.


Dering Woods ou Screaming woods. (Royaume uni)

Aux abords de la ville de Puckley qui est jugée comme l’une des villes les plus hantées d’Angleterre se dresse la forêt de Derring mais connue surtout par le nom de Screaming (hurlement en anglais.) Ce surnom qui glace le sang vient du fait que les visiteurs de cette forêt ont entendus des hurlements qui n’ont pas la sonorité des cris humains… Ces cris proviendraient, selon la légende, des fantômes des personnes mortes en se perdant dans les bois. De plus, on peut observer de nombreux graffitis sur les arbres, plus étranges les uns que les autres.

La légende raconte qu’un bandit a été capturé par les villageois et tué dans ces bois et c’est pour cela qu’aujourd’hui son fantôme hante les lieux.


Epping Forest (Angleterre)

Cette forêt a toute une histoire avec la criminalité… Le bandit de grand chemin Dick Turpin a longtemps vécu dans cette forêt où se trouvait une de ses planques, une grotte. Lui et son partenaire volaient la plupart des gens qui osaient s’aventurer dans la forêt.

Epping Forest est une forêt mythique d’Angleterre au passé pour le moins troublant. Cet endroit sombre et brumeux fut le théâtre de nombreux événements sinistres au fil de l’histoire, qu’il s’agisse de guerres sanglantes, de meurtres ou de séances de sorcellerie. Plusieurs phénomènes paranormaux sont recensés à Epping Forest, mais le plus connu est sans aucun doute l’apparition fréquente du fantôme de Dick Turpin, un célèbre bandit à cheval pendu en 1739.

En raison de sa proximité avec la capitale, Londres, la forêt est connue pour être une zone notoire pour enterrer les victimes de meurtres et d’assassinats. Des personnes ont rapporté des témoignages indiquant des apparitions et des orbes en quantité.


Ballyboley Forest (Irlande du Nord)

Cette forêt est considérée comme un ancien site druidique, car il est basé sur l’alignement de certaines tranchées et de pierres posées à des endroits spécifiques. Beaucoup de disparitions dans cette forêt ont été rapportées sans que l’on ne retrouve trace des disparus ni même de leurs corps…

Peu de personnes se sentent capables de pénétrer dans ces bois plus profondément, en tout cas, les témoignages rapportés sont souvent les mêmes : des fumées noires et des hurlements désincarnés. Bien d’autres légendes et histoires témoignent de phénomènes étranges dans cette forêt (qui lui vaut le surnom de Otherworld, la passerelle celtique vers l’autre monde.)


Freetown State Forest (USA)

Le triangle du Bridgewater est assez connu des amateurs de paranormal d’outre Atlantique, en effet l’on recense une certaine quantité d’activités paranormales dans son périmètre. Pour la petite histoire, tout remonte à l’époque coloniale, à l’époque les anglais ont « acheté » (sic) la terre aux amérindiens de la tribu Wampanoag.

Les Wampanoags considèrent cette forêt sacrée car elle est également un ancien lieu de sépulture… Beaucoup estiment donc que ce « rachat » a été maudit par les esprits défunts.

La malédiction veut qu’aujourd’hui cette forêt soit aussi associée aux cultes sataniques et aux rituels meurtriers. Carl Drew y sacrifia des femmes pour les offrir à son culte sataniste (je vous épargne les détails des massacres) si bien qu’aujourd’hui la réputation de ce bois reste terrifiante avec ces témoignages de sons de respirations et hurlements lourds.

soource : paranormal.press


La forêt de bambou de Hei Zhu Gou (Chine)

C'est l’une des zones les plus angoissante du pays. En effet, elle est située dans un gouffre au sud ouest de la province du Sichuan, qui est elle-même une région connues par les autochtones comme étant pleins de mystères non expliqués encore de nos jours. On l’appelle « La Vallée de la Mort », et elle abrite de nombreuses légendes. On aurait retrouvé des traces de l’existence d’hommes primitifs et même le squelette d’un immense oiseau à deux têtes et dont les ailes couvraient environ un mètre de long chacune. Habitation potentielle d’une telle créature mythologique, la forêt aurait également été le théâtre de l’inquiétante disparition de tout un groupe de soldats dans les années 50, ainsi que de deux chiens de chasse qui, une fois lâchés à l’abord de la forêt, ne sont jamais revenus. Trois hommes dont le but était d’explorer la forêt ont également été retrouvé morts trois mois plus tard dans les années 70. Leur mort n’a jamais pu être expliquée, bien qu’on ait retrouvé leurs squelettes.


Miasnoï Bor, la forêt Russe hantée

située dans la région de Novgorod, zone qui est notamment la plus sujette aux chronomirages en Russie es chronomirages sont des images visibles d’événements réels qui ont eu lieu dans le passé, ou dans certains cas, qui auront lieu dans le futur, pour un plus long article dessus : http://french.ruvr.ru/2013_08_31/Les-chronomirages-ou-comment-se-rendre-dans-le-passe-4559/). Cette forêt se situe dans la fameuse « Vallée de la mort » de la Sibérie, lieu remplis de mystère et dont s’inspire d’ailleurs la très bonne série Siberia, et a également pour nom la « forêt de la viande ». C’est un lieu où périrent des milliers de soldats lors de la Seconde Guerre mondiale. Anormalement silencieuse, marécageuse, cette forêt regorge encore de beaucoup de corps des soldats tombés au combat, et on continue de les chercher. Des os surgissent de la boue, et les équipes embauchées pour retrouver les cadavres ont même cru entendre des bruits de fusillades et des hurlements (voilà donc un exemple de chronomirages).

Les habitants de la région environnant Miasnoï Bor ont pour règle de ne jamais s’y promener la nuit. Selon eux, la forêt abriterait deux axes temporels différents, et les fantômes des soldats s’y promèneraient librement, parlant espagnol, allemand pour indiquer où il faut creuser pour les trouver.


Hoia Baciu, les troncs tordus de Roumanie

Hoia-Baciu Forest est célèbre mondialement à cause des nombreux phénomènes paranormaux observés de 1960 à aujourd’hui. La forêt Roumaine de plus de 250 hectares est souvent surnommée le Triangle des Bermudes de la Roumanie, notamment en lien avec la mystérieuse disparition d’un berger et de ses quelque 200 moutons.

Située près de Cluj Napoca (à environ 350km de Budapest), Hoia Baciu est un lieu plein de phénomènes paranormaux mais également de phénomènes scientifiquement étranges. En effet, cette forêt de 250 hectares est remplie d’arbres… tordus, déformés, comme si une grande force invisible les avait pliés. Il y a également, en pleine forêt, un endroit complètement dénudé de ses arbres. Un cercle parfait où aucun tronc n’a poussé. Les expériences scientifiques ont aussi prouvé que les champs électromagnétiques de ce lieu ont une puissance immense. Outre les témoignages jurant y avoir aperçu des OVNIs et des orbes, les animaux eux aussi se comportent étrangement dans cette forêt : ils sont anormalement familiers et ne montrent aucun signe d’agressivité envers l’être humain.

Aokigahara, la célèbre forêt des suicides (Japon) :

Située à la base du mont Fuji au Japon, Aokigahara, appelée aussi Jukai (« mer d’arbre littéralement »), est une forêt célèbre pour le nombre de morts retrouvés parmi ses arbres dans les années 50. On l’appelle également la « forêt des suicidés », parce que la plupart des suicides par pendaison s’y faisait. Le Japon étant une communauté très touché par le suicide, il est donc incroyable d’apprendre que 1% des suicides de cette préfecture se sont déroulés à Aokigahara, ce qui rendrait alors la forêt hantée par un grand nombre d’esprits errants. Pour certains, Aokigahara serait un endroit « parfait pour mourir en secret », conseillé sous ce terme exact par Wataru Tsurumi dans son livre « The Complete Manual of Suicide ». Par exemple, 74 pendus ont été retrouvés en 1998 entre les arbres de Jukai…

Aujourd’hui, plusieurs panneaux d’affichage ont été placés sur le site pour tenter de dissuader les suicidaires. De plus, des gardes forestiers patrouillent les lieux en permanence. Selon plusieurs sources, le suicide dans cette région aurait été popularisé par le roman « Kuroi Jukai » écrit en 1960 par Seicho Matsumoto, dans lequel le protagoniste s’enlève la vie dans la forêt d’Aokigahara.

source : Sleepnolonger.com


DOW HILL, (INDE)


Dow Hill est reconnu comme l’endroit le plus hanté de l’Inde, attirant ainsi chaque année de nombreux touristes piqués par la curiosité. De plus, la vaste forêt montagneuse de Dow Hill est régulièrement victime d’un épais brouillard qui ajoute à l’aspect déjà lugubre de la place.


PEMBREY WOODS, ROYAUME-UNI

Pembrey Woods est situé à Wales au Royaume-Uni. On y rapporte de nombreuses apparitions douteuses ainsi que la présence de bruits étranges. Les gens qui visitent Pembrey Woods la nuit prétendent avoir l’impression d’être observés et entourés en permanence. Le lieu fut d’ailleurs l’objet d’un épisode de la populaire émission américaine « Most haunted », au cours de laquelle l’équipe de tournage a capté des images troublantes.


FOREST OF ROTHIEMURCHUS, ÉCOSSE

Si l’Écosse peut à elle seule sembler lugubre pour certains, elle est aussi l’objet de nombreuses histoires étranges recensées. Parmi ces histoires, celle de la forêt de Rothiemurchus arrive en tête de liste. Selon la légende, il s’agit du lieu d’enfouissement d’un guerrier renommé. La croyance veut que le fantôme de ce guerrier apparaisse parfois dans la forêt et que celui-ci vous invite à le confronter. En acceptant son défi, celui-ci disparaitrait par la suite. Si par contre vous démontrez des signes de votre peur, vous pourriez disparaitre à tout jamais…


MORGAN-MONROE STATE FOREST, ÉTATS-UNIS

La forêt Morgan-Monroe est très vaste (environ 24,000 acres), mais uniquement une petite partie est dite hantée. Il s’agit du cimetière de Stepp, fondé au 19e siècle et abritant la dépouille d’une mère et de son bébé mort tragiquement. On raconte que la femme, surnommée « The Black Lady », veille sur les lieux et éloigne les visiteurs afin que son enfant puisse reposer en paix.


BLACKVILLE, CANADA


A Blackville, la légende du « Dungarvon Whooper » perdure depuis très longtemps et est connue de tous les enfants de la région. On raconte qu’un jeune cuisinier de camp de bucherons fut assassiné et que son fantôme rôde toujours. On pourrait, selon les dires, l’entendre crier dans la nuit.


Ballyboley, (Irlande du Nord) :

Considérée comme un ancien site de recueillement pour les druides, la forêt de Ballyboley est riche en phénomènes surnaturels. Parmi ces phénomènes, on parle d’apparitions de silhouettes à l’apparence humaine, de cris et de murmures inquiétants ainsi que de disparitions inexpliquées.


DUDLEY TOWN, ÉTATS-UNIS

Plusieurs randonneurs prétendent être entrés en contact avec des esprits dans les bois de Dudley Town en Nouvelle-Angleterre. Selon les mythes populaires, les fondateurs de Dudley Town sont des descendants d’Edmund Dudley, mort par décapitation. La famille serait maudite, ce qui expliquerait les phénomènes étranges qu’on rapporte à la ville.


ISLA DE LAS MUNECAS, MEXIQUE

Comme si l’histoire du fantôme d’une fillette morte noyée n’était pas suffisante pour rendre la forêt d’Isla de Las Munecas effrayante, les habitants du coin ont eu la brillante idée de « décorer » l’endroit avec des poupées sinistres. Au total, plus de mille poupées délabrées y sont exposées. L’endroit est ouvert aux touristes depuis le début des années 2000, pour les plus courageux!

source koniferwatch.com

_________________

Puisse cette lumière t'éclairer
dans les endroits les plus sombres Invité!

Toute demande d'aide sera obligatoirement traitée sur le forum.

 Règlement du forum - Contact - Problème d'accès - Liberté de croyance
Revenir en haut Aller en bas
http://spiritisme.e-monsite.com/
 
Les forêts les plus hantées du monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La forêt la plus hantée du monde en Transylvanie
» Les forêts les plus hantées du monde
» L’île la plus hantée du monde est à vendre
» 10 des lieux les plus hantées
» Les 10 endroits les plus hantés du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myst-Spiritisme  :: NOTRE CIVILISATION PARANORMALE :: HISTOIRES PARANORMALES ET LEGENDES URBAINES-
Sauter vers: