Myst-Spiritisme
Bienvenue sur le forum de Myst Spiritisme

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté en vous inscrivant (votre présentation sera alors obligatoire sur le forum pour pouvoir participer).

Au plaisir d'échanger avec vous
Administrateurs

Myst-Spiritisme

Forum ésotérique sur les esprits, l'astral, les médiums, le spiritisme, les anges gardiens, les énergies, les chakras, le magnétisme et les guérisseurs. Aide gratuite
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Comment utiliser les plantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaïa
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 163
Age : 51

MessageSujet: Comment utiliser les plantes   Dim 4 Sep - 23:30

Comment utiliser les plantes

IMPORTANT :
-Eviter de faire vos préparations dans des récipients en métal, utiliser des casseroles émaillées et des cuillères en bois. Le métal altère certains principes actifs.

-Utiliser de préférence des herbes fraîches ou du moins des plantes séchées entières. Les plantes vendues en sachet toutes coupées ou en poudre perdent beaucoup d'efficacité.


L'infusion

L'infusion est la façon la plus simple et la plus connue pour accommoder les plantes. On la prépare exactement comme le thé, à partir d'une seule plante ou d'un mélange de plantes, et on la boit chaude ou froide.
Les vertus médicinales de la plupart des plantes sont contenues dans leurs huiles essentielles qui s'évaporent si l'on ne met pas de couvercle. Pour réaliser une infusion, utiliser une théière munie d'un couvercle ou une tasse recouverte d'une soucoupe. Verser de l'eau frémissante sur les plantes. Les tisanes les plus courantes peuvent être bues en quantité, mais certaines plantes, riches en principes actifs, doivent être consommées avec modération. Pour toutes les plantes, il est indispensable de respecter les quantités à utiliser et la posologie, qui est à chaque fois indiquée, car les infusions ne sont pas dépourvues d'effets secondaires en cas d'erreur de dosage.


La décoction

Pour extraire les principes actifs des racines, de l'écorce, des tiges et des baies, il faut généralement leur faire subir un traitement plus énergique qu'aux feuilles ou aux fleurs, prises la plupart du temps en tisanes. Une décoction consiste à faire bouillir dans de l'eau les plantes séchées ou fraîches, préalablement coupées en petits morceaux. On peut la consommer chaude ou froide.
Mettre les plantes dans une casserole. Couvrir d'eau froide et porter à ébullition. Laisser frémir 20 à 30 minutes, jusqu'à réduction d'un tiers environ. Filtrer la décoction avec une passoire. Verser la quantité requise dans une tasse, puis couvrir le récipient et placer au réfrigérateur, pour le conserver 48 heures maximum.
Pour obtenir un liquide très concentré, il faut utiliser de grandes quantités de plantes, ou bien réduire la décoction jusqu'à ce qu'il ne reste plus que 200 ml de liquide.


Les teintures

Pour obtenir une teinture, il suffit de laisser macérer une plante dans de l'alcool : les substances actives se dissolvant ainsi facilement, les teintures sont plus efficaces que les infusions ou les décoctions. D'un emploi simple, elles se conservent pendant 2 ans.
Les teintures étant des préparations concentrées, il est essentiel de respecter les dosages. L'alcool industriel dénaturé (méthylique) ou à 90% Vol (isopropylique) est bien sûr totalement proscrit. L'alcool utilisé est de la vodka, de l'alcool à 60% Vol ou du rhum, qui peut masquer l'amertume de certaines plantes.
Les teintures à base d'alcool peuvent être contre-indiquées, notamment en cas de grossesse ou de gastrite. En diluant 5 ml de teinture dans un petit verre d'eau bouillante, l'alcool s'évapore en 5 minutes environ.


Gélules et poudres

Généralement administrées en gélules, les poudres peuvent aussi être saupoudrées sur les aliments ou diluées. On les applique sur la peau, comme du talc, ou, mélangées avec des teintures, en cataplasme.
De manière générale, plus une poudre est fine, plus elle est de bonne qualité. La poudre est introduite dans des gélules (en gélatine ou en matière végétale) que l'on peut se procurer en pharmacie. Elles se conservent 3 à 4 mois au frais dans des récipients hermétiques en verre teinté.

Les vins toniques

Les vins toniques sont des préparations médicinales destinées à accroître la vitalité et à faciliter la digestion. Agréable au goût, le vin tonique n'est ni tout à fait un remède ni tout à fait un apéritif. Il se prépare en laissant macérer, pendant plusieurs semaines, des plantes comme l'angélique chinoise ou des plantes amères comme le quinquina dans du vin rouge ou blanc.
Pour procéder à la préparation d'un vin tonique, la méthode la plus appropriée consiste à utiliser un bocal ou un pot en céramique muni d'un robinet à la base. Il faut ensuite recouvrir totalement les plantes avec du vin (comptez 100 g de plantes séchées, 200 g de plantes fraîches ou 25 g de plants amères séchées pour 1 litre de vin) car, au contact de l'air, elles risquent de moisir et de rendre ainsi le vin dangereux pour la santé.
Les vins à base de plantes, différents des vins toniques obtenus grâce à la macération de plantes dans du vin, son obtenus par fermentation des plantes, comme dans le cas du vin produit à partir du raisin. Dans ce cas, toutefois, la macération modifie les propriétés actives des plantes et tend donc à réduire leur efficacité médicinale.
Le vin, filtré, se conserve 3 à 4 mois au frais, dans une bouteille fermée, préalablement stérilisée.



Les sirops

Le miel et le sucre non raffiné sont des conservateurs efficaces qui peuvent être mélangés à des infusions et des décoctions pour donner des sirops et des cordiaux. Ils ont en outre des propriétés adoucissantes qui en font d'excellents remèdes pour soulager les maux de gorge. La saveur sucrée des sirops permet de masquer le mauvais goût de certaines plantes, de manière à ce que les enfants les absorbent plus volontiers.
On prépare un sirop en faisant cuire à feu doux un mélange d'infusion ou de décoction et de miel ou de sucre non raffiné en quantités égales. Le sirop doit être fait avec un liquide riche en principes actifs : il faut laisser agir les plantes pendant 15 minutes (pour les infusions) et 30 minutes (pour les décoctions). Presser la plante pour recueillir le plus de liquide possible. On peut accroître l'efficacité d'un sirop en y ajoutant, une fois qu'il a refroidi, une petite quantité de teinture pure.
Les sirops peuvent aussi être préparés en remplaçant les infusions et les décoctions par des teintures. Mélanger 500 grammes de miel ou de sucre non raffiné avec 250 ml d'eau. Chauffer à feu doux jusqu'à ce que la préparation ait épaissi. Ôter du feu et laisser refroidir, puis mélanger 1 partie de la teinture simple ou composée avec 4 parties de sirop. Mettre en bouteilles normalement.
Les teintures se conservent 6 mois maximum au frais.

_________________
Regarde avec ton âme, non avec ton esprit, car ce qui y est déjà inscrit n'attend que d'être accompli. Ouvre les yeux pour voir et soit attentif aux signes. (The Celestine Prophecy)

-------------------------------------------------------------------------------------------

Règlement/Charte
Revenir en haut Aller en bas
 
Comment utiliser les plantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment Utiliser le Pendule
» Comment utiliser une boule de cristal
» Comment utiliser au mieux le forum ?
» comment utiliser le pentacle "lune 2" contre les obstacles (phobies et maladie pour moi)?
» Comment utiliser la Gallerie Fontwork sur Open Office?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myst-Spiritisme  :: MAGNETISME ET GUERISSEURS, LA SANTE :: LA SANTE : REMEDES ET ASTUCES DE GRANDS MERES-
Sauter vers: