Myst-Spiritisme
Bienvenue sur le forum de Myst Spiritisme

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté en vous inscrivant (votre présentation sera alors obligatoire sur le forum pour pouvoir participer).

Au plaisir d'échanger avec vous
Administrateurs

Myst-Spiritisme

Forum ésotérique sur les esprits, l'astral, les médiums, le spiritisme, les anges gardiens, les énergies, les chakras, le magnétisme et les guérisseurs. Aide gratuite
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Séparation de l'âme et du corps lors du décès physique + télépathie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ananta
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 1344
Age : 45

MessageSujet: Séparation de l'âme et du corps lors du décès physique + télépathie   Ven 7 Oct - 20:52

Séparation de l'âme et du corps lors du décès physique

source : Jean Bazerque, La mort, une renaissance spirituelle

J'ai assisté un jour au départ d'une âme, au moment où elle quittait son corps. Elle formait une buée claire qui se dégageait lentement et que je distinguais parfaitement. J'aperçus ensuite comme un gaz, plus sombre, moins net, presque invisible, qui était attiré par la buée, mais qui cependant restait accroché au corps. A mesure que la buée s'éloignait du corps, ce gaz
s'étirait, s'allongeait, gardant toujours contact avec le corps. La buée retenue par cette sorte de lien élastique revenait alors puis essayait à nouveau de se dégager. Chaque fois qu'elle s'éloignait, le sujet semblait souffrir ; on s'en rendait compte à ses cris et ses larmes.

La buée revenait alors vers le corps raidi, mais ne pouvait reprendre contact, séparée de lui par le gaz.
J'observais ce fait avec attention, me demandant ce que cela signifiait, lorsque le tableau changea. La buée, percevant la présence d'une personne qui se trouvait là, se dilata, se dégagea et, par un phénomène de condensation, prit la forme d'un spectre. Quelle fut ma surprise de reconnaître en elle, la même image que celle du corps inanimé qui restait étendu.

Le gaz aussi s'était désuni du corps et entourait maintenant la buée comme une corde. Je regardais cela, perplexe, lorsque j'entendis une voix inconnue me donner l'explication suivante :
"La buée va bientôt s'en aller. Le gaz restera accroché à elle pendant quelque temps puis disparaîtra à son tour."

Effectivement, peu après, le spectre s'éloigna et disparut, emportant avec lui le gaz sombre. Et il ne resta plus que le corps immobile et sans vie.
J'avais gardé dans ma mémoire l'empreinte de la forme de cette buée,Or, quelque temps après, je vis venir à moi, cette même buée sous le même aspect que celui sous lequel je l'avais vue. Je la reconnu aussitôt et, au même instant, J’aperçus la matière éthérée qui formait le gaz, se séparer de la buée. Celle-ci se transformant à vue d’oeil, prenait bientôt l'apparence d'un homme, qui m'adressa la parole pour la première fois en ces termes :
"Je me sens attiré vers toi, je ne sais pourquoi. Peux-tu m'en indiquer la raison?
"
Moi-même qui ignorais ce phénomène et sa cause, j'étais bien en peine de donner la moindre explication. Ne sachant que répondre, je lui racontai textuellement ce que j'avais vu lorsqu'il avait quitté son corps matériel, omettant toutefois de répéter les paroles prononcées par je ne sais qui (2), que j'avais nettement perçues. J'eus alors la surprise de l'entendre me faire cette réponse :
"Enfin je me sens soulagé. Bien que je ne voie personne, le son de ta voix me fait du bien. Il y a si longtemps que je vis dans l’isolement complet. Je voudrais cependant que tu me dises pourquoi ta voix m'attire et comment je peux l'entendre sans te voir ? "
J'étais désolé de ne pouvoir lui donner l'explication de ce fait que je ne comprenais pas moi-même. J'aurais voulu lui donner satisfaction afin d'apaiser le chagrin que je devinais en lui, mais je ne savais comment m'y prendre.

J'entendis alors la voix inconnue (2) me dire :
"Fais appel à ta mémoire ; souviens-toi de la scène à laquelle tu as assisté lorsqu'il a quitté l'existence ; fais une comparaison avec ce que tu as passé toi-même et tu pourrais donner l'explication qu'il te demande."
"Ne es-tu pas rendu compte de la rapidité avec laquelle tu te déplaces ?"
"Comment se fait-il que tu puisses faire, presque instantanément, de si longs voyages à travers l'espace ? " "Ne t'es-tu jamais demandé ?" "Et crois-tu que le son pourrait traverser le vide, par delà l'atmosphère où cependant tu vas
facilement." "Non, pas plus d'ailleurs qu'il ne pourrait te rattraper dans tes déplacements vertigineux." "Il est donc impossible à la voix de parvenir jusqu'à toi et si tu entends prononcer des mots, c'est une fausse
impression." "En réalité, c'est ta pensée qui perçoit directement les radiations qu'une autre pensée émet et que tu as l'impression d'entendre."

"La pensée, c'est cette buée que tu as vue, c'est l'âme elle-même, immatérielle, impondérable, infinie, sans forme, qui continue de vivre et de travailler dans l'espace. "

"Lorsqu'elle désire se manifester à d'autres esprits, elle s'entoure de son enveloppe semi-matérielle et prend la forme qu'elle avait au moment de sa désincarnation."
"L’âme peut alors, par l'intermédiaire de son enveloppe périspritale, émettre des vibrations qui traduisent sa pensée et que d'autres esprits pourront capter et comprendre."

"C'est pourquoi tu as vu par deux fois, l'esprit qui vient de te parler, prendre la forme humaine : ce fait t’avait intrigué alors, tu en connais maintenant la raison."
"Si l'âme désire se manifester directement à un être incarné, elle vient sur lui, attire la pensée de cet être ; celle-ci s’extériorisant, partiellement ou totalement, peut alors capter les radiations de la pensée-buée ; elle a alors la sensation d'entendre une voix, alors qu'en réalité, il n'y a aucune émission de son.

Pendant cette extériorisation, le corps reste animé par ce gaz sombre que tu as vu et qui ne le quitte pas."
C'est ainsi que j'ai pu avoir des lumières sur des faits qui m'avaient fortement intrigué, car j'ai toujours cherché à raisonner et à comprendre les phénomènes auxquels il m'est donné d'assister.

source : Jean Bazerque, La mort, une renaissance spirituelle

_________________

Puisse cette lumière t'éclairer
dans les endroits les plus sombres Invité!

Toute demande d'aide sera obligatoirement traitée sur le forum.

 Règlement du forum - Contact - Problème d'accès - Liberté de croyance
Revenir en haut Aller en bas
http://spiritisme.e-monsite.com/
 
Séparation de l'âme et du corps lors du décès physique + télépathie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séparation de l'âme et du corps lors du décès physique + télépathie
» Séparation de l'âme et du corps
» Tp sympa mais....
» Préparation rituel de Litha 2010
» La préparation du mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myst-Spiritisme  :: L'ASTRAL, ESPRIT, ANGE GARDIEN, ESPRIT BAS ASTRAL, FANTOMES... :: LES ESPRITS (ENTITES), SPECTRES, FANTÔMES-
Sauter vers: